Ca bouge du côté des jardins créoles

Début juin, l’association Bwa Kapab intervenait à Sainte Rose... Les salariés de l'association ont contribué à la mise en état d'une parcelle pour un  projet de ferme familiale…
Le temps a passé vite dans un cadre agréable et apaisant... Travailler au son de l'eau, un moment agréable pour tous, partagés par les salariés, les bénévoles et les heureux bénéficiaires du projet.

Et toujours, les membres de l'association Bwa Kapab continuent à donner des koudmen (coups de main en créole) réguliers chez les particuliers ou associations qui en font la demande.

Bravo à toutes les personnes investies sur ces projets porteurs de solidarité...

© Association Bwa Kapab

Fin avril, Raymonde Gane a une fois de plus ouvert son magnifique jardin, sur les hauteurs de Gosier en Guadeloupe. Cette fois-ci, elle a reçu les élèves du collège de Capesterrre... Ainsi, les jeunes générations peuvent se réapproprier cette tradition.